P1070157

Déjà la fin du mois d’août et les prémices de la rentrée !

Bénédicte à la campagne revient en cette fin d’été…entre quelques jours de boulot à Bruxelles et plusieurs escapades dans notre Périgord de cœur.

Beaucoup de choses que j’ai envie de partager avec vous en lien avec les ‘ateliers ‘ que nous avons lancés dans notre ferme, comme autant de mises en pratique des enseignements de Sainte-Marthe.

Les lectures aussi, toujours riches en été : the New Ecologist, les converations avec Pierre Rabhi "Il ne suffit pas de manger bio pour sauver le monde", livre numérique lu sur Rue89 (je reviendrai sur le titre quelque peu 'racoleur' et qui ne reflète pas la richesse de ce livre), le journal de la Décroissance (ou les casseurs de pub), un article édifiant et terrifiant dans le dernier GEO sur la ruée vers les investissements en terres agricoles! J’y reviendrai dans un prochain article.

L’été, c’est également du temps disponible pour penser aux nouveaux projets.

Une question me revient quotidiennement depuis la fin de la formation à Sainte-Marthe : comment transformer l’essai, comment concrétiser les envies et l’énergie procurée par ces trois mois ?

La routine bruxelloise me paraît si dérisoire et vaine alors qu’il y a tant de choses à faire. Les initiatives, les idées, les projets autour de la bio se multiplient partout autour de moi, à Bruxelles comme ailleurs.  Le moment approche de prendre des contacts, de clarifier ses idées et de se lancer.

Commençons par les activités aoûtiennes au jardin et dans le potager

Trois mises en pratique de précieux enseignements du stage à Sainte-Marthe contribuent déjà à une satisfaction non négligeable :

  • Les premières tomates – Rose de Berne et Cocktail Clémentine - de la Ferme Sainte Marthe bien sûr, plantées de mes blanches mains et dans les règles de l’art ont fait des merveilles ! En quelques étapes : grelinette (ou fourche Guérilu de chez Cecotec : www.cecotec.be) pour préparer le terrain (qui avait été jadis un potager mais non cultivé depuis plus de 5 ans) ; compost et terreau au moment de la plantation mi-mai et unique arrosage; paillage et 4 traitements au purin d’orties fait maison entre mai et août et depuis, plus un seul arrosage malgré le temps caniculaire et sec de ces dernières semaines.

        Mi-août, déjà plus de 3 kilos récoltés au départ de seulement 4 plants et il doit encore en rester l’équivalent…

Rose de Berne Juillet 2012

Cocktail Clémentine Juillet 2012

Première récolte

  • Nous avons creusé une mare naturelle d’environ 20m². Merci Jean-Yves et Hervé pour les idées et les conseils durant la formation et pour m’avoir donné l’envie de passer à sa réalisation.

Pelles, brouette, géotextile et liner, on a tout prévu, même l’huile de bras.  Après la mise en eau au départ de notre puits, nous y avons ajouté nénuphar, iris jaune, acore odorant et scirpe des marais…et puis quelques grenouilles pêchées par les enfants dans une mare voisine.  Après une dizaine de jours, la vie commence déjà à se développer.

La Mare - Part 1

 Pas une goutte de pluie n’est malheureusement tombée depuis (ou à peine) et des températures de plus de 30° depuis plus de 2 semaines ont déjà fait baisser le niveau de quelques centimètres.

Il n’empêche : la paix qui se dégage des abords de la mare, le reflet du ciel et des arbres nous réjouissent et cet élément nouveau est venu apporter une diversité et renforcer l’équilibre du paysage.

 

La Mare - Part 2

Pendant la réalisation du projet, nous avons suivi également les précieux conseils du livre « Je construis ma mare naturelle » publié aux Editions Terre Vivante. Très complet, structuré, accessible et bien illustré.

  • Et enfin, la technique du carton-paille pour démarrer le potager le printemps prochain ! Je suis parvenue à rassembler 80m² de vieux cartons pour recouvrir l’herbe pendant quelques semaines. Rendez-vous fin septembre pour greliner et semer un engrais vert avant de cultiver dès le printemps prochain.

           Le terrain           On pose les cartons

Et puis fin Août, ce sont les 21émes entretiens de Sologne  (anciennement Entretiens de Millançay) sur le thème de l’Autonomie avec Philippe Desbrosses, Edgar Morin, Pierre Rabhi, Jean-Marie Pelt et tant d’autres.

Une merveilleuse occasion de retrouver l’esprit « Sainte-Marthe » et j’espère, un maximum d’anciens stagiaires.

A bientôt.

Bénédicte

Bruxelles, le 27 août 2012